Fiscalité

du patrimoine

Comment maîtriser la nouvelle donne fiscale ?

1/ Pour votre capital placements

Bien choisir les modalités de vos investissements : assurance vie, PEA, PER, FCPI, SCPI, société soumise à l’impôt sur les sociétés, acquisition de nue-propriété, investissements immobiliers sous lois de défiscalisation en priorisant le taux de rendement interne de l'opération...

Avoir une approche globale pour prendre en compte tous les aspects patrimoniaux, afin d’optimiser l’imposition de votre capital à l’IFI.

2/ Pour vos revenus

Optimiser la création de vos revenus : immobilier de rendement, location meublée, club deal, pierre papier…

Maîtriser la distribution de ces revenus : privilégier les structures de capitalisation, éviter les revenus subis.

3/ Pour votre transmission

Anticiper votre future succession en adoptant une stratégie de démembrement de vos actifs (pouvoir de gestion et capital).

Organiser la protection de vos proches en profitant des avantages de certains placements comme l'assurance vie...

Réaliser des donations de certains actifs de votre vivant en bénéficiant des avantages fiscaux liés à cette stratégie

(100 000 € d'abattement par parent et par enfant tous les 15 ans).

Attention, la stratégie patrimoniale prime sur l’optimisation fiscale !